Tartelettes aux fruits rouges et à la crème d’amande

Tartelettes aux fruits rouges et à la crème d’amande

Pour commencer, Anna du blog La bouilloire bavarde, Andréa de Kiya Kuisine et Mo de Péchés Mignons m’ont invitée à répondre à un questionnaire concernant la cuisine.

La règle du jeu :

– Répondre aux questions
– Mettre le lien de la personne qui a tagué
– Mettre le règlement sur votre blog
– Taguer 6 personnes à la fin du billet en mettant leur lien et avertir
directement sur leur blog les personnes taguées

1. Quels aliments ou produits détestez-vous ? Les abats, la viande crue, les plats industriels
2.
Quels sont vos 3 aliments favoris ? Le pain au levain, le fromage de chèvre, le chocolat noir
3.
Quelle est votre recette favorite ? La dernière en date : la tarte au flan d’Eryn. Une merveille !
4.
Votre boisson de prédilection ? Le thé vert, à longueur de journée !
5.
Le plat que vous rêvez de réaliser, sans l’avoir fait Je garde
de merveilleux souvenirs des terrines de volaille de ma grand-mère…
6.
Votre meilleur souvenir culinaire Tous les moments passés à cuisiner en famille

***

Enfin, le jeu des défauts, sur l’invitation de Un, deux, trois… petits plats !. Je
reste dans le domaine de la cuisine, pour révéler six défauts ou traits caractéristiques de ma cuisine. J’ai demandé autour de moi, voilà ce que ça donne :

1. La cuisine, comme dirait ma grand-mère, ça se fait à l’œil ! Je me passe volontiers de la balance et des verres doseurs, ce qui me joue parfois des tours lorsque je décide de présenter une recette sur mon blog. Je me retrouve alors contrainte de réaliser une nouvelle fois la recette, en notant scrupuleusement les poids et mesures des ingrédients. Au moins, cela présente un avantage : la plupart de mes recettes sont testées et approuvées deux fois, vous pouvez les suivre sans
crainte ;-)

2. Ma collection de livres de cuisine prend du volume, et pourtant, je me rends compte que je ne les exploite pas assez. Voilà donc une bonne résolution : plus de livres de cuisine avant nouvel ordre !

3. Certains qualifient ma cuisine de « bizarroïde ». Il est vrai que mes placards regorgent de produits peu communs. Que ce soient les farines (blé, épeautre, châtaigne, sarrasin, riz, …), les diverses céréales et flocons de céréales, les graines, les purées d’oléagineux, les huiles, les graines germées, les thés et épices de toutes sortes, je passe pour une hurluberlue aux yeux des amateurs de cuisine
traditionnelle. Je me limite tout de même, en n’achetant que des produits que
je cuisine régulièrement.

4. Je suis maladroite : je ne compte plus le nombre de fois où le paquet de riz est tombé par terre, le pot de farine s’est échappé de mes mains, assiettes et verres se sont brisés en faisant la vaisselle (vive la vaisselle dépareillée !), …

5. Il paraît que je me laisse vite déborder : pas de liste de courses, je ne sais pas déléguer, je veux tout faire toute seule (je reprends les termes de mon entourage….). Sans commentaire !

6. Je prend la cuisine comme un défi : je teste régulièrement de nouvelles alliances, mélange des saveurs parfois improbables… Le succès est parfois au rendez-vous, mais j’écoule de nombreux ratés, dont je me garde bien de parler sur le blog ! Allez, petite révélation du dernier ratage en date : un cake salé à la bière. Le cake est retombé comme un soufflé à la sortie du four, en prenant un goût amer et une texture caoutchouteuse. Une horreur, que M. Petit Pois et moi avons tout de même fini tartiné de fromage…

Je crois que les tags ont fait le tour de la blogosphère… Si ce n’est pas le cas, je passe le relais à qui veut !

***

Sans transition, je passe à la recette du jour : des tartelettes aux fruits rouges. L’idée m’est venue en voyant les succulentes tartelettes à la myrtille de Gloubiblog.
J’ai remplacé les myrtilles par les fruits rouges surgelés (cassis et groseilles). Au lieu d’une traditionnelle crème pâtissière peu digeste, j’ai réalisé une crème à base de purée d’amandes. Cette crème est un délice à elle toute seule, il est bon d’en
prévoir un petit peu plus pour combler les accès de gourmandises ;-) Un dessert
idéal en attendant les fruits d’été…

tartelettes_fruits_rouges_amandes

Tartelettes aux fruits rouges et à la crème d’amande

Pour 4 tartelettes
Préparation : 20 minutes
Cuisson : 25 minutes

– 80 g de farine de petit épeautre
– 40 g de farine de blé T 80
– 40 g de beurre mou
– 4 c. à soupe d’eau
– 2 c. à soupe de crème de riz (farine précuite)
– 1 verre 1/2 de lait
– 2 c. à soupe de sucre de canne complet
– 1 c. à soupe de purée d’amandes blanches
– 250 g de fruits rouges surgelés

Laisser dégeler les fruits avec un peu de sucre.

Préparer la pâte à tarte : mélanger les farines. Incorporer le beurre ramolli en morceaux du bout des doigts. Ajouter l’eau et former une boule de pâte. Placer au frais 30 minutes. Foncer des moules à tartelettes, piquer la pâte avec un fourchette et faire cuire à blanc 20 minutes à 180°.

Préparer la crème aux amandes : délayer la crème de riz et le sucre en ajoutant peu à peu le lait. Placer sur feu doux en laissant frémir quelques minutes, jusqu’à épaississement. Hors du feu, ajouter la purée d’amandes. Bien mélanger et laisser refroidir.

Répartir la crème sur les fonds de tarte et déposer délicatement les fruits rouges dégelés sur la crème d’amandes. Servir frais.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>