Le buffet des Petits Pois…

Le buffet des Petits Pois…

Ce week-end, j’ai dû préparer un buffet pour une petite dizaine de personnes. Comme je n’ai pas voulu y consacrer toute une journée, avec tout le stress et les moments de panique qui vont avec (l’épicerie fermée, la tarte brûlée, la panne d’électricité, …), j’ai préféré étaler la préparation du buffet sur une semaine, ce qui laisse l’impression, au final, de ne pas y avoir passé beaucoup de temps.

Le congélateur fut cette semaine-là mon meilleur allié, ainsi qu’un bon sens de l’organisation. Je vous livre les secrets de la préparation, avec un renvoi vers les recettes utilisées. Peu d’originalité cette fois-ci, je me suis tournée vers des recettes déjà testées et/ou provenant de sources sûres, ce n’était pas le moment d’avoir de mauvaises surprises…

buffet3 buffet1

Ci-dessus, à gauche : un cake olives vertes/noisettes coupé en dés et préparé la veille et mes biscuits salés carottes/parmesan (les proportions ont été doublées). La pâte de ces biscuits se congèle parfaitement bien une semaine avant ; il suffit alors de les faire cuire le jour même.

Ci-dessus, à droite : des crudités (bâtonnets de carottes et bouquets de chou-fleur) à tremper dans un houmous à la crème de sésame (la recette : mixer 400 g de pois chiches déjà cuits avec 2 gousses d’ail, le jus de 2 citrons, 2 cuillerées à soupe de purée de sésame, 1 c. à soupe de graines de sésame et un peu d’eau). Les légumes et le houmous ont été préparés le jour même.

buffet2 buffet

Ci-dessus, à gauche : une pissaladière (recette de Marmiton) et une tarte fondante poireaux/chèvre à la vanille (recette d’Omelette, reprise par Graine de Patate).

Ci-dessus, à droite : le tiramisu d’Eryn. Préparé 24 heures avant, il était juste parfait le soir du buffet. Et pour accompagner une infusion, des biscuits épicés. La pâte à biscuits a elle aussi été congelée une semaine avant, et les biscuits cuits le jour même. Impossible de sentir la différence !

Bilan : je craignais des moues méfiantes et insatisfaites, mais même les habitués aux chips, pizzas surgelées et autres joyeusetés industrielles ont goûté à tout… Le tiramisu a été dégusté dans un silence religieux, un grand merci à Eryn pour sa fabuleuse recette.

… Et un coucou à celle qui a dû rester au fond de son lit à cause d’un méchant virus… Ce n’est que partie remise ;-)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>