La tarte aux prunes des vacances

La tarte aux prunes des vacances

De retour des vacances, j’ai du mal à reprendre les rênes de la cuisine et à cuisiner plus élaboré que des salades et des melons dégustés à la petite cuillère.

Pour l’instant, une seule chose m’a faite retourner en cuisine : la tarte aux prunes des vacances. Oh, rien de bien compliqué, une tarte toute simple, composée d’une pâte feuilletée maison, recouverte de plusieurs variétés de prunes et saupoudrée d’un voile de sucre. Mais dégustée avec un verre de cidre, après une journée au grand air, en écoutant au loin le va-et-vient des vagues, c’est juste le bonheur ! Alors même si la mer est loin aujourd’hui et que la fin des vacances est irrémédiable, juste une bouchée de cette tarte et nous voilà replongés dans de bien doux souvenirs…

Et pour la première fois, je me suis attelée à la  confection d’une pâte feuilletée, un exploit pour moi ! Sa confection est d’une simplicité déconcertante (moi qui m’en faisais une montagne !). Mais elle nécessite de la patience, beaucoup de patience … Trois heures au total, mieux vaut doubler les proportions et en congeler pour ne pas en avoir à faire trop souvent ! Au final, la pâte feuilletée maison est incontestablement meilleure et moins grasse que celle du commerce (désolée M. Picard !). A refaire sans hésiter !

tarte_prunes

La tarte aux prunes des vacances

Pour 4 personnes / Préparation : 25 minutes / Cuisson : 20 minutes / Repos : 3 heures

Pour la pâte feuilletée (les quantités sont ici pour deux pâtes, vous pourrez alors en congeler une partie) :

– 250 g de farine
– 125 g d’eau
– une pincée de sel
– 180 g de beurre doux

Pour la garniture :

– prunes (mirabelles, reines claudes, quetsches, …)
– 1 c. à soupe de poudre d’amande
– 2 c. à soupe de rapadura (sucre de canne complet)

Pour la pâte feuilletée : verser la farine et le sel dans un saladier. Creuser un puits au centre et y verser l’eau. Travailler du bout des doigts jusqu’à obtenir une boule de pâte lisse. Entailler la boule en croix avec un couteau aiguisé. Placer dans le saladier fariné, couvrir et laisser reposer 30 minutes au réfrigérateur. Sortir le beurre du réfrigérateur et le laisser ramollir à température ambiante.

Au bout de 30 minutes, sortir la boule du réfrigérateur et la placer sur un plan de travail fariné. L’étaler en gardant les branches de la croix. Passer un tour de rouleau sur le papier d’emballage du beurre pour qu’il s’étale un peu. Défaire le beurre de son emballage et le placer au centre de la pâte. Rabattre les branches de la croix sur le beurre. Fariner de nouveau le plan de travail et étaler alors la pâte au rouleau de manière à obtenir un grand rectangle. Replier la pâte sur elle-même en rabattant un côté vers le centre et l’autre côté par dessus pour obtenir un carré. Tourner le carré d’1/4 dans le sens inverse des aiguilles d’une montre (respecter toujours ce sens pour les prochaines étapes !) sur le plan de travail et l’étaler de nouveau en rectangle. Replier les deux côtés de manière à obtenir un nouveau carré. Filmer le carré et laisser reposer 1/2 heure au réfrigérateur.

Au bout de la demi-heure, sortir le carré et le placer sur le plan de travail fariné. L’étaler en rectangle, replier les bords, le tourner d’un quart, l’étaler à nouveau en rectangle et replier le bord en carré. Replacer le carré au réfrigérateur pendant 30 minutes.

Recommencer l’opération une troisième fois, replacer au réfrigérateur 30 minutes, puis une quatrième fois avant de laisser reposer la pâte une dernière fois 30 minutes.

Couper la pâte en deux à l’aide d’un couteau et en congeler une partie (attention, ne jamais mettre la pâte en boule !).

Étaler la pâte restante en carré et rouler légèrement les bords. La placer sur la plaque du four.

Pour la garniture : saupoudrer la pâte feuilletée de poudre d’amande sur toute la surface. Laver, dénoyauter et couper les prunes en deux. Les disposer sur la pâte. Saupoudrer de Rapadura et enfourner 20 minutes à 180°.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>