Gâteau au yaourt et à la fleur d’oranger

Gâteau au yaourt et à la fleur d’oranger

La semaine dernière, pour me réconforter d’avoir dû rallumer la chaudière et ressortir les pulls, j’ai eu envie d’un gâteau pour accompagner la tasse de thé brûlante du goûter. Un gâteau tout simple, inratable et assurant une bonne dose de réconfort.

Le gâteau au yaourt était tout trouvé :  un soupçon de fleur d’oranger pour le parfumer, et en deux-trois mouvements (trop facile avec le pot de yaourt comme mesure), un délicieux gâteau est sorti du four, évocateur de doux souvenirs !

Gâteau au yaourt et à la fleur d’oranger

Préparation : 20 minutes / Cuisson : 25 minutes

  • 1 yaourt au lait de soja
  • 3 œufs
  • 1/2 pot d’huile
  • 3 c. à soupe de fleur d’oranger
  • 1 pot de sucre blond
  • 3 pots de farine
  • 1/2 sachet de poudre à lever

Mélanger tous les ingrédients dans l’ordre en prenant pour mesure le pot de yaourt. Verser la préparation dans un moule à gâteau graissé et enfourner 25 minutes à 180°.

23 réflexions sur “Gâteau au yaourt et à la fleur d’oranger

  1. Tout simple et vraiment réconfortant ! Ça me rappelle de bons souvenirs à moi aussi… Comme beaucoup, c’est le premier gâteau que j’ai fait avec ma maman, sauf que nous, on ne mettait que deux œufs et pas de fleur d’oranger :)

  2. Voilà qui me rappelle bien des souvenirs d’enfance… et me donne envie d ecourir dans ma cuisine en confectionner un pour la sortie de l’école!
    Bises et à bientôt!

  3. Tu as raison .. un délicieux gâteau évocateur de doux souvenirs … la fleur d’oranger est un merveilleux souvenir olfactif et gustatif à la fois (ma grand-mère parfumait sa brioche ainsi …).
    Quelle texture ton gâteau au yaourt, je craque aisément devant des bonheurs aussi simples !

  4. Je ne pense jamais à parfumer avec de l’eau de fleur d’oranger… J’y penserai la prochaine fois, histoire de changer!! …mais je n’attendrai pas qu’il refasse froid!! ;-)
    56oceane

  5. La petite touche de fleur d’oranger parfume très agréablement ce gâteau au yaourt, j’adore avec un bon thé, c’est le goûter idéal!

  6. Entre toi et Cléa qui nous parlez de gâteaux au yaourt, je vais finir par craquer et en faire un, ce n’est pas possible ! C’est vrai que c’est bon ces petites choses… un brin régressif, doux et personnalisable à souhait, mais qu’est-ce que j’attends ? (que mes yaourts sortent du cuiseur à riz peut-être !)… Merci pour l’idée et pour ta jolie façon de toujours nous donner envie de repasser derrière les fourneaux, même quand la flemme s’installe…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>