Petites pavlovas aux groseilles et au cassis

Petites pavlovas aux groseilles et au cassis

Un dessert doux et léger comme un nuage… ou plutôt comme le tutu vaporeux de la danseuse russe qui inspira l’inventeur de la pavlova ! Ce dessert m’a toujours impressionnée par son extrême finesse et sa délicatesse si bien que je n’en avais jamais fait jusqu’à récemment. Pourtant, nul besoin d’être un grand pâtissier pour la réussir ! Et la rapidité de la recette m’a littéralement bluffée. Bien sûr, je n’ai pas pu m’empêcher d’y faire quelques arrangements… en remplaçant la crème fouettée (je n’ai jamais de crème liquide entière dans mon frigo !) par de la faisselle de mon marché tout juste additionnée d’un soupçon de vanille. Et pour couronner le tout, des groseilles et du cassis fraîchement cueillis dont l’acidité est superbement contrebalancée par la douceur de la meringue.

Je crois que je n’ai pas besoin de préciser que ce dessert nous a littéralement conquis ;-)

pavlova_fruitsrouges_

Petites pavlovas aux groseilles et au cassis

Pour 2 personnes / Préparation : 15 minutes / Cuisson : 10 minutes

– 1 blanc d’œuf
– 30 g de sucre blond
– 2 c. à soupe de faisselle (vache, brebis ou chèvre)
– 1 trait de vanille liquide
– quelques grappes de groseilles et de cassis

Préchauffer le four à 150°.
Battre le blanc en neige ferme avec une pincée de sel. Incorporer le sucre en pluie en continuant de battre (la meringue doit être épaisse et onctueuse). Former deux petits disques sur une feuille de papier sulfurisé et enfourner 10 minutes.

Fouetter le fromage blanc avec la vanille. Réserver. Égrener les fruits rouges et réserver.

Lorsque les pavlovas sont cuites, les garnir de faisselle vanillée et de fruits rouges. Déguster frais.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>