Fausses crèmes brûlées au sirop d’érable

Fausses crèmes brûlées au sirop d’érable

Et le Canada, alors ? Entre les paysages somptueux, le souffle puissant des baleines que l’on voit au loin, les panaches majestueux des caribous sur le mont Jacques Cartier, le charme des petites rues pittoresques à Québec, les chouettes maisons du quartier du Mont royal à Montréal, les petites cabanes en bois au bord des lacs, difficile de faire une sélection !

Et puis, côté cuisine, nous nous sommes régalés avec :

  • le « pain doré »  du matin, généreusement arrosé de sirop d’érable ;
  • les bagels aux bleuets, à la cannelle ou au müesli de la rue Fairmount ou de la rue St Viateur à Montréal ;
  • la « crème glacée molle » au sirop d’érable ;
  • les fruits de mer ultra frais de Gaspésie.

Et nous avons aussi découvert la smocked meat à Montréal, le clamato (jus de tomate relevé par du jus de palourde et des épices) et nous avons adoré les confitures exquises (canneberges, bleuets, rhubarbe – citron confit, …) sur les tables gargantuesques des petits déjeuners.

Bien sûr, après ce séjour, je ne pouvais m’empêcher de cuisiner le sirop d’érable ! D’où ces fausses crèmes brûlées, sans jaunes d’œufs, mais tout aussi délicieuses.

 

Fausses crèmes brûlées au sirop d’érable

Pour 4 personnes / Préparation : 10 minutes / Cuisson : 5 minutes

  • 300 ml de lait
  • 200 ml de crème liquide
  • 1/2 gousse de vanille
  • 1 c. à café rase d’agar agar
  • 2 c. à soupe de sirop d’érable
  • 4 c. à soupe de sucre (pour caraméliser)

Verser le lait, la crème, l’agar agar dans une casserole et ajouter les grains de la gousse de vanille. Porter à ébullition, laisser frémir 30 secondes et éteindre le feu. Ajouter le sirop d’érable.

Verser dans 4 ramequins, laisser refroidir et placer au réfrigérateur.

Au moment de servir, saupoudrer les crèmes de sucre et brûler avec un chalumeau ou sous le grill du four.

25 réflexions sur “Fausses crèmes brûlées au sirop d’érable

  1. Tes jolies photos nous font rêver!
    Il me reste du sirop d’érable (qu’une étudiante que tu connais m’avait ramené de Toronto)et je vais donc m’empresser d’essayer ces petites crèmes!
    Bonne fin de vacances et grosses bises.

  2. Oh ! des crèmes brulées « light », (je dirais plutôt « enfin »), c’est surtout parce qu’elles sont fausses que j’ai très envie de les faire (les vraies me restent un peu sur l’estomac).
    Très jolies photos, sûrement un voyage inoubliable …

  3. Tout d’abord,Félicitations pour votre mariage!Et quel beau voyage vous avez ^dû faire!ces paysages font vraiment rêver…
    Quant à ces petites crèmes,elles m’ont l’air bien appétissantes!

  4. Très belles photos, tu as dû te régaler, dans tous les sens du terme ! J’aime bien tes fausses crèmes brûlées, encore une utilisation bien pratique de l’agar-agar ! :)

  5. Que de beaux souvenirs… La Gaspésie, les homards, les crevettes, le pain doré, le sirop d’érable… bon choix pour votre voyage de noce! J’ai vécu un an à Montréal et… je ne suis toujours pas rentrée, je n’attends qu’une chose, retourner « à la maison »… Alors cette recette, je ne vais pas trainer pour l’essayer, le sirop d’érable est déjà dans le placard (et c’est du vrai hein !)… merci pour ces magnifiques photos, pour la dose de souvenir et je suis très heureuse que vous ayez apprécié votre séjour…

  6. Ça fait plaisir de lire que tu as aimé ton voyage au Québec… C’est la plus belle province du Canada après tout (elle est surnommée la « Belle-Province »). En lisant ce que tu as écrit, j’ai qu’une hâte, aller voir ma famille!

    Je prends aussi en note ta recette. Une (fausse) crème brûlée avec du lait et sans oeuf, ce n’est pas courant!

  7. Ta recette ressemble unpeu à une panna cotta végétale, non ?

    Dis moi… Je suis curieuse… C’est quoi de la « crème glacée molle » ?
    C’est l’équivalent des glaces à l’italienne ?

    1. @ Mély : oui, cette crème est un mélange de panna cotta végétale et de crème brûlée. Et effectivement, les « crèmes molles » sont l’équivalent des glaces italiennes très onctueuses… et bien riches !

  8. Un voyage mémorable, vous avez du vous régaler ! Merci pour le partage de ces belles photos :-)
    Pour ce qui est de ta fausse crème brulée, elle est très très tentante !
    Bises

  9. voilà..en mettant du lait et de la crème végétale, on aura des crèmes brulées végétales….très bonne déclinaison d’un classique!
    ( il ne re-fond pas l’agar-agr sous le feu du chalumeau?)

  10. C’est un voyage que j’aimerais pouvoir programmer … pour l’instant, faire et déguster ces crèmes me semblent un déplacement culinaire plus facile !
    Et comme je n’en ai pas encore eu l’occasion, toutes mes félicitations pour la raison du voyage au Canada !

  11. Ah ! les jolies rue pittoresques de Québec, les bagels … Je ne suis pas une grande voyageuse, mais je dois avouer que (re)découvrir l’ailleurs me manque un peu … Enfin, il reste toujours le sirop d’érable pour rappeler le Québec ! ;)

  12. félicitations pour le grand saut dans le bonheur tous mes vœux, belles photos d’un pays que je ne connais pas hélas et bravo pour ces petites crèmes bien parfumées certainement avec du sirop d’érable c’est à tester.
    bises

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>